Discographie

Etincelles

2007

Etincelles

Etincelles, MOTUS, 2007

Une musicalité mêlant une sorte de rugosité primitive et un grand raffinement des transformations, empreinte d’une inspiration puissante et personnelle : l’émotion tout simplement suscitée par le son. Christine Groult enseigne la musique électroacoustique au conservatoire de Pantin depuis 1990.

« Deux albums sortent au même moment, l’un chez Trace label et l’autre chez Motus, avec une alternance de musiques de concert et de musiques d’installations (www.musicinsitu.eu). Dans les premières c’est la poétique du rapport au monde qui est en jeu, dans les secondes c’est plutôt l’imaginaire d’un lieu avec les sons qui l’habitent. Ces deux albums contiennent la quasi-totalité de mon travail de création musicale en dehors des musiques de danse, de théâtre et de films et signent donc une étape importante de mon parcours, tel un bilan de quinze années de travail.

J’étais jusqu’à présent dans une autre dynamique, la chose qui me préoccupait était d’entreprendre des projets où la musique devient une recherche politique au sens où elle se veut lien entre les créateurs et le public, entre l’artistique et le social.

  1. LES FRONTIERES DE L’AUTRE 2001 12’41 »
  2. ETINCELLES 2005 15’00 »
  3. L’HEURE ALORS S’INCLINE’1991 18’38 »
  4. CANAL INSTANTANE 2004 07’53 »
  5. LE TEMPS DU CIEL : ENTROPIE 200013’54 »
  6. PASSAGERS IMMINENTS 1993 05’24 »

La condition captive

2007

La condition captive

La condition captive, TRACE, 2007

Après « L’Ange » (Trace 017) et « Pour un pianiste » (Trace 021) de Michèle Bokanowski, « La condition captive » de Christine Groult continue notre recherche d’une musique électro-acoustique expressive qui ne refuse pas la musicalité instrumentale classique mais la poursuit avec de nouveaux moyens, ceux de la musique concrète. D’autres aspects plus descriptifs sont présents sur ce disque qui mettent en jeu de nombreuses images sonores. La grande virtuosité de la réalisation sonore est ici mise au service d’une constante lisibilité des formes musicales.

« Deux albums sortent au même moment, l’un chez Trace label et l’autre chez Motus, avec une alternance de musiques de concert et de musiques d’installations (www.musicinsitu.eu). Dans les premières c’est la poétique du rapport au monde qui est en jeu, dans les secondes c’est plutôt l’imaginaire d’un lieu avec les sons qui l’habitent. Ces deux albums contiennent la quasi-totalité de mon travail de création musicale en dehors des musiques de danse, de théâtre et de films et signent donc une étape importante de mon parcours, tel un bilan de quinze années de travail.

J’étais jusqu’à présent dans une autre dynamique, la chose qui me préoccupait était d’entreprendre des projets où la musique devient une recherche politique au sens où elle se veut lien entre les créateurs et le public, entre l’artistique et le social.

  1. Pierres cantabiles (2004) 9’54 »
  2. La condition captive (2003) 12’38 »
  3. Sourire de l’ange (2006) 5’44 »
  4. « Si l’oiseau par hasard’ » (1998) 15’05 »
  5. Vertiges (2005) 6’19 »
  6. Thème d’Ubu (1992) 5’57 »
  7. Promenade d’enfance (1990) 11’37 »
  8. Dévoilement (1997) 9’22 »

Lame de fond

1992

Lame de fond

Lame de fond, MSI, 1992

chorégraphie de Claude Brumachon – création Festival International Danse Aix

  • Référence disque : BSCD00393
  • Editeur : MSI – 47250 BOUGLON tél. : 53 93 54 66
  • Distributeur : MSI – 47250 BOUGLON tél. : 53 93 54 66

L’heure alors s’incline …

1991

L'heure alors s'incline ...

L'heure alors s'incline ..., METAMKINE, 1991

Hommage à Luigi Nono

Les commentaires sont fermés.